Quel est le budget du CSE ?

Quel est le budget du CSE ?

Une question se pose souvent : quel est le tarif ou le budget du travail social ? Quel est le taux de travail social du CSE ?

A voir aussi : Comment utiliser les Ticket Kadeos sur Amazon ?

Le budget des activités sociales n’est pas obligatoire, mais il est bon pour l’image de l’entreprise, le lien social et la motivation des employés de fournir un budget au CST.

Quelles sont les exigences minimales dans ce domaine ? Nous répondrons aux questions les plus importantes que vous vous posez lorsque vous gérez le travail social (ou les activités sociales) au sein de votre comité social et économique.

A voir aussi : Quels sont les différents droit ?

Le CST a été choisi ?

Découvrez notre article sur la négociation du budget des activités sociales et culturelles du CSE en cliquant ici

Budget du travail social : ce que la loi nous dit

Contrairement au budget de fonctionnement (voir article), le Code du travail ne fixe pas directement de taux obligatoire pour le budget du travail social, mais fixe des exigences minimales en fonction des activités passées dans votre entreprise. Parfois, rien n’a été proposé ou organisé pour les employés, ce qui explique pourquoi certains CSE n’ont tout simplement pas de budget pour les activités sociales et culturelles… c’est possible, mais cela peut être un indicateur de l’ambiance dans l’entreprise.

Plus précisément, si votre employeur a déjà dépensé pour des activités sociales et culturelles (casseroles ou repas de fin d’année), le CST peut facturer l’équivalent et dispose donc d’un budget pour le travail social.

Une fois ces calculs effectués, le montant du budget est librement négociable . Certains CSE ont un budget de travail social qui représente 2 %, voire 4 % de la masse salariale…

Un minimum quand l’histoire est favorable

Si votre employeur a proposé des activités sociales et culturelles à vos collègues. Le Code du travail stipule qu’après la formation du comité d’entreprise, votre employeur doit vous accorder le montant le plus élevé de travail social des 3 dernières années en € et effectuer le calcul en pourcentage de la masse salariale. Il est donc nécessaire d’évaluer quelles activités sont transférées au comité d’entreprise puis de les quantifier.

Demander des « extensions » du budget du travail social

Au fur et à mesure que vous continuez, nous vous recommandons de demander des augmentations de subvention. Selon le Sénat, la subvention moyenne en France est estimée entre 0,7 et 0,9 % de la comptabilité salariale.

Négocier une augmentation du budget du travail social qui ne demande rien, n’aura rien !

Si vous avez des problèmes de pouvoir d’achat, vous pouvez également ajuster le budget en Négociez à La bourse d’études en travail social est l’une des rares cas où les montants distribués par votre entreprise peuvent être versés intégralement aux employés (brut = net), il n’y a pas de cotisations sociales (si vous suivez les recommandations du URSSAF) .

Si votre entreprise dépense 50€ par salarié, il n’y a aucun coût social (si vous suivez strictement les règles de l’URSSAF), les employés reçoivent 50€. Ce montant ne rentre pas dans l’assiette fiscale. La distribution de chèques-cadeaux ou de chèques-vacances peut aider les employés qui n’ont pas de salaires élevés.

Faites valoir cet argument…

Le CST a la priorité dans la gestion du budget de l’activité sociale et peut, à tout moment, rétablir le travail social (avec le budget correspondant). Attention également au Happiness Manager ou au Chief Happiness Officer dans les entreprises de plus de 50 employés…

Méfiez-vous de l’URSSAF, qui surveille…

Il faut faire attention à bien l’utiliser. L’URSSAF est heureuse de contrôler ce budget et en particulier les chèques-cadeaux ou les chèques-vacances, car des ajustements peuvent être importants si les tolérances sont mal appliquées (voir l’article ci-dessus – cliquez ici-)

Éviter les mauvaises pratiques — quelques questions fréquemment posées :

  • Comment faire la distinction entre le travail social et les achats qui doivent fonctionner – cliquez ici – ?
  • Quel est le montant maximum de bons ou de chèques-cadeaux pouvant être offerts aux employés, cliquez ici- ?
  • Le CST et les contrats avec clause tacite de renouvellement : ce qu’il faut savoir
  • Pouvez-vous supprimer des appareils de au budget de fonctionnement et le mettre à la disposition des employés – cliquez ici – ?
  • Pouvez-vous prêter ou donner de l’argent à des employés en difficulté – cliquez ici – ?
  • Pouvons-nous exclure les stagiaires – cliquez ici – ?
  • Devons-nous consacrer la totalité de notre budget au travail social – cliquez ici – ?
  • Nous avons trop dépensé pour le budget du travail social. Que faire – cliquez ici – ?

Nous ne le répéterons pas assez : faites attention au règlement sur les cartes-cadeaux.

Êtes-vous membre d’un CSE ?

Vous avez des questions sur le CST et souhaitez obtenir des réponses adaptées à votre situation. Nous vous proposons :

une formation sur mesure dispensée par un avocat spécialisé et un auditeur

soutien personnalisé tout au long de votre mandat

Gardez vos comptes et vos conseils pour sécurisez vos décisions

Découvrez nos formations CSE

Pour remplir votre mandat avec succès

Sur le même sujet

Le budget de fonctionnement du CST, les écueils à éviter

Comment calculez-vous le budget pour les activités sociales et culturelles ?

Les stagiaires ont-ils droit aux services du CST ?

Droits et financement pour la formation au CST

Payer le budget des activités sociales

Le Code du travail ne précise pas la fréquence de paiement des montants. L’employeur doit payer la totalité du budget, mais la question est de savoir comment. Il est possible d’effectuer au moins 2 paiements, voire plus.

Pourquoi au moins 2 paiements : Il y a une provision en début d’année et une régularisation à la fin de l’année dès que le la fiche de paie finale est connue. S’il n’y a qu’un seul paiement, posez-vous la question suivante : est-ce que notre CSE reçoit bien toutes les sommes ?

Un autre point important qui doit être clarifié est que les paiements ne doivent pas interférer avec le bon fonctionnement du CES. Vous ne devez pas reporter le paiement des chèques-vacances parce que votre direction n’a pas payé la subvention.

Si le budget n’est pas entièrement dépensé

Le fait que le CSE n’ait pas dépensé la totalité de son budget pour des activités sociales ou annulé une activité sociale au cours de l’année écoulée ne permet pas à l’entreprise de réduire ses subventions pour l’année suivante.

Clarification sur les loteries et les tirages au sort

Les prix non monétaires (billets, cadeaux…) que les employés reçoivent dans le cadre de « jeux de hasard » tels que des tombolas, des loteries et des concours sans référence directe et réelle au travail assigné à l’entreprise par le CSE , sont des dossiers sociaux tant qu’ils ont un caractère aléatoire et extraordinaire.

En revanche, les prix donnés par le CSE ou l’employeur en récompense de la performance professionnelle du salarié sont soumis à des cotisations de sécurité sociale.

Important : N’hésitez pas à consulter le site de l’URSSAF sur les CSE :

Le site de l’URSSAF (cliquez pour y accéder)

Enfin, la loi sur la transparence financière des CSE (entrée en vigueur le 1er janvier 2015) prévoit des règles comptables strictes pour les CSE ayant un revenu supérieur à 153 000€ (somme des subventions pour le travail social, le fonctionnement, le remboursement des assurances… sans tenir compte des paiements des salariés travail social – par exemple, lieu de cinéma -,). Plus de 153 000€ En outre, la loi exige la nomination obligatoire d’un auditeur à charge du budget de fonctionnement.

Si vous êtes dans ce cas, contactez-nous, de nombreux comités sociaux et économiques nous font confiance.

Si vous êtes nouvellement élu et que vous débutez donc en CSE, consultez cette page (cliquez ici) et n’hésitez pas à vous former (cliquez ici)

Vous avez une question ou une offre, alors n’hésitez plus, vous pouvez nous contacter via notre formulaire :

    CONTACTEZ NOS EXPERTS