Quelles sont les différentes déclarations sociales ?

Quelles sont les différentes déclarations sociales ?

DSN Civil Service : Nous vous expliquons tout !

A lire en complément : Quel est le rôle de l'État ?

Qu’est-ce que le DSN ?

La déclaration sociale nominative (DSN) a été introduite par la loi de simplification du 22 mars 2012. Cette loi vise à simplifier les déclarations sociales et les événements des employés (interruption de travail, résiliation du contrat de travail, etc.).

Le secteur privé est touché par le DSN depuis le 1er janvier 2017.

Lire également : Pourquoi investir dans les franchises sportives américaines ?

Le DSN est une déclaration unique. Il doit être communiqué chaque mois sous forme numérisée par l’employeur aux organismes et administrations responsables de la gestion de la protection sociale des travailleurs :

  • CPAM
  • L’URSSAF
  • Organisations complémentaires
  • Centre pour l’emploi
  • centre financier
  • Planification spéciale des fonds
  • etc…

Il vise à remplacent toutes les déclarations sociales obligatoires et permettent ainsi le dépôt d’une déclaration unique. CPAM ou caisse d’assurance maladie primaire : organisme de santé qui exécute un mandat public en France.2] L’URSSAF ou l’Union pour percevoir les cotisations de sécurité sociale et les allocations familiales : organisme chargé d’un mandat de service public.

  • Les données DSN proviennent d’un logiciel de comptabilité salariale. Ainsi, il explique :

    • Données salariales des employés
    • Contributions pour les employés et les employeurs
    • Identification du personnel par le NIR/NTT :
      • Numéro d’enregistrement NIR ou annuaire (« numéro de sécurité sociale »)
      • Numéro technique NTT ou temporaire : Ce numéro doit être accompagné de toutes les informations relatives à l’employé. Il s’agit d’une solution temporaire qui permet un maximum 3 mois pendant que l’employé reçoit un NIR.
    • Identification de l’employeur par le numéro SIRET de l’établissement, notamment
    • Le paiement associé aux contributions à la date d’échéance contractuelle…

    Chaque DSN contient des données au niveau individuel et institutionnel (pas par entreprise).

    Quick’Conseil : Définissez l’installation en fonction de la responsabilité légale (ou de la gestion administrative) la plus proche de la réalité, par exemple, pour éviter les problèmes lors d’un changement de poste. Le DSN est basé sur une norme qui permet la paie est : la norme NEODES. Les présentes dans DSN sont répertoriées dans un « cahier technique », qui met régulièrement à jour cette norme pour refléter les changements réglementaires et les demandes de changement des partenaires.

1. Types de DSN

Il existe deux types de DSN :

  1. DSN mensuel  : Ce DSN spécifie les données du mois, mais également les modifications qui ont pu être apportées et qui ont été déclarées dans le DSN d’événement.
  2. DSN basé sur les événements : ce DSN vous permet de savoir quand l’un des 3 changements suivants se produit :
    1. interruption de travail
    2. Reprise d’emploi après une pause de travail
    3. Résiliation du contrat de travail.À la connaissance de l’un de ces événements, le rapport doit être soumis dans les 5 jours suivant la date à laquelle l’employeur en a eu connaissance (voir le guide de l’utilisateur DSN pour plus d’informations).

2. Les avantages du DSN

Dans le secteur privé, le DSN est obligatoire depuis 2017. Il a permis de centraliser les différents relevés sociaux dans un envoi mensuel. Les données listées dans le DSN sont fiables car l’ECU est clairLe DSN permet aux politiques publiques de s’adapter chaque mois. Ils collectent des informations mensuelles et non plus annuelles. Le DSN garantit les droits acquis des employés grâce à une identification claire auprès des organisations. La confidentialité de vos données est renforcée.

3. Les sanctions…

Le DSN sera obligatoire pour tous les employeurs du secteur privé et très prochainement pour les employeurs du secteur public. Si l’employeur ne respecte pas ses obligations de déclaration, les sanctions suivantes s’appliquent

 :

Types d’infractions pénalités

Ne pas utiliser le DSN pour signaler les obligations sociales

Si l’employeur ne se présente pas via le DSN, il est passible d’une pénalité de 17,14 €/salarié.

a) pour les entreprises qui entrent dans le champ d’application du DSN conformément au décret du 24 septembre 2014 fixant les seuils pour l’obligation probable de mettre en œuvre le DSN : — Le montant est limité à 10 000€ si l’entreprise emploie au moins 2 000 personnes ; — Le montant est de 750€ par société à responsabilité limitée si la L’entreprise emploie moins de 2 000 personnes.

b) pour les entreprises qui entrent dans le champ d’application de la DSN conformément au décret du 18 mai 2016 fixant les délais pour la soumission obligatoire de la déclaration sociale enregistrée : — le montant est limité à 750€ par entreprise et par mois.

Échec de production du DSN à temps

Si l’employeur ne présente pas le DSN dans les délais, il sera soumis à une pénalité de 51 €/salarié et autres. Ce montant est limité à 5 142€ par entreprise et par an si le délai de production est inférieur ou égal à 5 jours.

omission dans les déclarations

a) Omission d’employés ou de personnes assimilées : L’employeur qui n’enregistre pas de salariés ou de personnes assimilées est passible d’une pénalité de 51 €/salarié et d’un retard par mois ou une fraction de mois.Ce montant est limité à 5 142€ par entreprise et par an si le retard de production est inférieur ou inférieur ou est égal à 5 jours. La pénalité est calculée en fonction du personnel connu ou pour date de la dernière déclaration soumise par l’employeur.

b) dans les autres cas : L’employeur impose une pénalité de 17,14€ pour des données omises, par employé, ou pour des données manquantes identifiant l’employeur. Cette pénalité ne s’applique pas en cas de régularisation par l’employeur dans les 30 jours suivant le dépôt de la déclaration.

inexactitudes dans les déclarations

a) la rémunération déclarée, de sorte que le montant des contributions dues est réduit. Dans ce cas, l’employeur se voit imposer une pénalité de 34,28€ par salarié et est assimilé.

b) dans les autres cas : L’employeur qui omet des données ou fournit des informations inexactes dans la déclaration est passible d’une pénalité de 11,32€. Pour éviter la pénalité, l’employeur dispose de 30 jours après avoir soumis la déclaration pour la régularisation.

4. À quoi ressemble un DSN ?

Le DSN prend la forme d’un fichier « plat » ou d’un format « CSV », ce qui facilite les échanges entre systèmes informatiques. Chaque information est intégrée dans un « bloc » puis dans une étiquette. La balise est l’identifiant unique qui donne des informations.Exemple : Le bloc « unique » est constitué d’un préfixe : S21.G00.30 suivi de 3 chiffres :

Description qui n’apparaît pas dans le DSN balise informations

Numéro d’enregistrement pour l’annuaire

nom

prénom

sexe

S 20 G 0, 30 001

S 20 G 0, 30 002

S20.G 0:30 ,004

S20.G 0:30 ,005

173021300502517

KENT

Clark

1

DSN et secteur public

Les institutions publiques et les autorités locales concernées par le décret n° 2018-1048 du 28 novembre 2018 doivent soumettre les DSN à partir de janvier 2020. La loi n° 2018-727 du 10 août 2018 pour un État au service d’une société de confiance « établit les règles pour l’entrée en vigueur du service public dans DSN. 970 employeurs du secteur public ont rejoint le DSN en janvier 2020. 70 % des Sirens fournis par l’ACOSS ont été soumis fin 2019. ACOSS : Bureau central des organismes de sécurité sociale

1. Quelles sont les déclarations qui sont remplacées ?

Le DSN du secteur public remplace :

A à partir de 2020 à partir de 2022

— Le DADS-U

— La transmission d’informations dans le cadre de la révocation à la source (PASRAU)

— EST-CE QUE

— Le DUCS

Une fois les engagements d’entrée dans le service public en DSN approuvés, le DADS-U et le DUCS disparaîtront définitivement.

2. Pourquoi le DSN remplace-t-il ces déclarations ?

Le DADS-U

Le DADS-U (ou déclaration annuelle unifiée de données sociales) est un relevé annuel obligatoire. Cette déclaration doit être adressée aux différentes organisations sociales avant le 31 janvier de l’année suivante. Il contient les données d’une entreprise et de ses employés.

Le vecteur de déclaration change en janvier 2020.

Il existe des solutions spécifiques pour mettre en œuvre cette transition.

Attention ! Si un établissement public ne participe pas au DSN le 1er janvier 2020, il sera nécessaire d’attendre le 1er janvier de l’année suivante pour faire rapport, et cela doit également être fait pour les années suivantes.

Il n’est pas possible de configurer le DSN au cours de l’année car l’historique complet des 12 DSN mensuels est nécessaire pour remplacer le DADS-U. Sans une histoire complète, le DADS-U continue.

L’importance du PASRAU

Depuis le 1er janvier 2020, les employeurs publics qui ont déclaré des informations sur PAS (retenue à la source) ont en PASRAU (retenue à la source pour les autres revenus) qu’ils doivent être enregistrés dans DSN en suivant les obligations légales définies dans le décret n° 2018-1048 du 28 novembre 2018.

Qu’est-ce que le PASRAU ?

Il s’agit d’une déclaration sociale qui permet l’échange d’informations entre la DGFIP et les employeurs publics jusqu’à ce qu’ils adhèrent au DSN.

Il s’agit d’un système spécifique pour les employeurs publics. En fait, le DGFIP possède deux catégories de collections :

  • Collecte de données auprès des employeurs qui entrent dans le champ d’application du DSN
  • La collecte de données auprès d’employeurs n’entrant pas dans le champ d’application du DSN, connu sous le nom de PASRAU.

L’employeur était tenu de déposer la déclaration PASRAU tous les mois pour fournir les informations requises à l’administration fiscale, qui ont été fournies par précisez ensuite le taux PAS via le rapport annuel, qui est applicable au revenu net imposable de chaque représentant.

Cependant, depuis le 1er janvier 2020, tous les employeurs publics doivent participer au programme DSN. La dernière date limite peut être reportée au 1er janvier 2022.

Attention ! Lors du passage de PASRAU à DSN sur le site net d’entreprise, la notification suivante ne doit pas être prise en compte : celle qui déclare attendre le PASRAU déjà déclaré dans DSN. Si vous déclarez PASRAU en plus du NSD, les employés seront facturés deux fois, ce qui induira en erreur l’assiette fiscale de la prochaine déclaration de revenus.

DÖTH : L’obligation de déclarer l’emploi des travailleurs handicapés et le

DÖTH est la déclaration d’emploi obligatoire pour les employés personnes handicapées.

En prévision des règlements d’application, l’employeur doit continuer à déclarer le nombre d’emplois d’employés handicapés chaque année d’ici le 1er janvier 2020.

La déclaration est faite le 1er mars de chaque année sur l’obligation d’emploi de l’année précédente.

Par exemple, la déclaration de 2018 pour l’emploi des personnes handicapées de 2017.

Le but de cette déclaration est d’informer l’Agefiph de la situation. Les employeurs qui ne respectent pas ou partiellement cette obligation doivent apporter une contribution financière à Agefiph.

Cependant, la loi sur le libre choix de l’avenir professionnel exige qu’à partir du 1er janvier 2020 (à quelques exceptions près), tous les employeurs (quel que soit leur effectif) sont tenus de déclarer leur nombre total de travailleurs handicapés dans leur entreprise via le DSN.

Le Quick’Conseil :

Comment déclarer le statut d’un employé handicapé via le DSN ? À partir de janvier 2020, l’employeur doit remplir le bloc « Contrat » du salarié avec la qualité BOETH de ce salarié, en indiquant sa catégorie.

Vous pouvez trouver plus d’informations dans notre article : Quelle méthode utiliser pour remplir l’obligation d’emploi des personnes handicapées ?

Le DUCS et le DSN

Les employeurs du secteur public en dehors du DSN continuent d’utiliser les services du DUCS (ou la Déclaration unifiée des cotisations sociales) pour les relevés de l’URSSAF jusqu’en 2022, date limite pour le passage au DSN.

Le DSN résume tous les approche en un seul ensemble.

3. Quels sont les employeurs publics concernés par le DSN ?

Le décret n° 2018-1048 du 28 novembre 2018 stipule que les trois catégories d’employeurs du secteur public sont tenues d’entrer dans le DSN le 1er janvier 2022 :

  1. Fonction publique de l’État
  2. Service public à l’hôpital
  3. Service public territorial

4. Un calendrier de service public en DSN comprend 3 périodes de début :

1er janvier 2020

1er janvier 2021

1er janvier 2022

Attention : Le DSN doit être affecté. En fait, cette déclaration doit être établie à partir du 1er janvier 2020, selon le type d’employeur du secteur public et sur la base des effectifs au 31 décembre 2017.

Les employeurs publics qui Si vous respectez les délais fixés dans le décret 2020 ci-dessus, vous pouvez exceptionnellement reporter leur entrée dans DSN pour 2021 sans pénalité.

Ils doivent donc :

  • Les déclarations de PASRAU et DUCS se sont poursuivies au cours de l’année 2020
  • Poursuivre les déclarations du DADSU pour le début de 2021 à l’année 2020
  • Déclarez votre premier DSN pour janvier 2021 avant le 5 ou le 15 février 2021

Les institutions et les municipalités ne sont pas autorisées à passer à DSN en 2020.

Ces mesures sont exceptionnelles. Pour les employeurs publics qui doivent participer au DSN en 2021, les délais et les conditions de report ne sont pas les mêmes : aucun report ne peut être accepté pour 2022.

Comment envoyer le DSN ?

1. Quels outils peuvent vous aider ?

Avant de transférer le DSN : Le logiciel de contrôle DSN-Val vérifie formate les fichiers DSN avant leur transfert. Aucune transaction et aucun état intermédiaire ne sont vérifiés. Cet outil est gratuit et vérifie la conformité de la déclaration conformément à la norme NEODES. Contrôle SIRET : outil disponible sur net-companies.fr pour vérifier la validité du SIRET.

2. Première déclaration : Quelles sont les étapes à suivre ?

Le personnel est constitué de coûts fixes de base inhérents à chaque budget structurel. Ils peuvent représenter 20 à 80 % des dépenses d’une entreprise, selon l’activité. Ces coûts peuvent également évoluer continuellement s’ils ne sont pas surveillés et contrôlés. Le personnel est constitué de coûts fixes de base inhérents à chaque budget structurel. Ils peuvent représenter 20 à 80 % des dépenses d’une entreprise, selon l’activité. Ces coûts peuvent également être constants. Évolution lorsqu’elle n’est pas suivie et contrôlée sera. Arrêts pour problèmes

Étape 1 : Soyez informé

Visitez le site Net-entreprises.fr et renseignez-vous sur le DSN pour le secteur public : ce qui est autorisé, les déclarations à remplacer, la conformité aux spécifications techniques DSN.

Étape 2 : Inscrivez-vous sur le site Net-entreprises.fr

Pour obtenir un compte en tant que « communauté », vous devez vous rendre sur le site Web et créer le compte manuellement. La personne qui crée le compte est l’administrateur, mais elle peut déléguer les droits d’accès à d’autres fonctionnaires. Étape 3 : Assurez-vous que le logiciel de paie est correct

Il faut s’assurer que le logiciel est compatible avec la norme NEODES, la seule norme pouvant émettre le DSN. Étape 4 : Assurez-vous que les données et leur format sont conformes au DSN :

Avant de soumettre le DSN, vous devez vérifier les données suivantes :

  • Le numéro de siret via « SIRET de contrôle DSN ».
  • Numéros de sécurité sociale (NIR) via le « Rapport d’identification des employés ».

Tous les agents institutionnels doivent être présents dans le DSN de l’établissement sans exception. Une fois les données de paie intégrées, il est possible de vérifier le format du DSN via l’ « outil de contrôle DSN-Val », disponible sur dsn‐info.fr. Il est également possible d’effectuer des tests DSN : Code d’envoi de test : S10.G00.00.005 = 01 Code d’envoi réel : S10.G00.00.005 = 0 Un résumé des corrections apportées est ensuite envoyé par courrier électronique. Étape 5 : Dépôt DSN : 2 méthodes de dépôt

Comment envoyer le DSN ? deux

  • Transmission directe via un logiciel de paie et une application DSN (« machine à machine » ou API).
  • À propos du Tableau de bord DSN (sous Upload)

1ère méthode : transmission automatique via PLC L’API DSN est une interface par laquelle le logiciel de paie du demandeur peut stocker automatiquement son DSN sans passer par le site Web net-companies.fr. Pour ce faire, vous devez vérifier si le logiciel de paie est éligible (renseignez-vous auprès du fabricant de votre logiciel). Il est possible pour le fabricant du logiciel d’intégrer les spécifications de l’API dans son propre logiciel de paie (voir interface de programmation DSN). Méthode 2 : Upload

L’interface de programmation de l’API ou de l’application : doit servir de « lien » entre la paie et le système de paie (paiement du déclarant ou du concentrateur) et le point de signalement «

 

Si le demandeur ne possède pas de logiciel de paie permettant le transfert direct vers l’application DSN, cela doit être fait manuellement et via net-companies.fr. C’est le dépôt de téléchargement. En cas d’erreur, deux types de contrôles peuvent être déclenchés, mais cela dépend du type d’anomalie :

1) Blocage du contrôle : Il n’est pas possible de soumettre le DSN. Des corrections sont nécessaires pour pouvoir effectuer le dépôt.

2) Vérification de non-verrouillage : Au cours de cette vérification, le DSN a été accepté, mais des notifications d’erreur sont envoyées au titulaire. Il doit corriger ces erreurs, puis soumettre à nouveau le DSN en remplaçant le DSN d’origine (« Annuler et remplacer »).

Petit conseil : En ce qui concerne le module Annuler et remplacer, il existe des fiches qui peuvent vous aider sur le site net-companies.fr :

  • Comment fonctionnent les DSN annulés et remplacés ?
  • Combien de DSN « annuler et remplacer » peuvent être créés ?

Étape 6 : Commentaires

Une fois le DSN soumis, ils doivent suivre leur déclaration pour s’assurer qu’elle a été acceptée puis transférée. Les tableaux de bord permettent de récupérer le solde du DSN stocké. Il existe 4 types de retours après les contrôles SI-DSN :

1. Rapports annuels 2. Certificats de conformité 3. Évaluation des anomalies 4. Rapport d’identification des employés

Ces retours sont soit disponibles sur le tableau de bord (pour les dépôts « upload »), soit ils sont automatiquement téléchargés (pour les dépôts « API »).

Étape 7 : Quels sont les dépôts mensuels ?

Le fichier DSN doit être livré au plus tard :

— Le 5 du mois M 1 : pour les entreprises de plus de 50 employés — Le 15 du mois M 1 : autres institutions.

Le DSN peut être soumis 1 mois à l’avance. Au cours de la période considérée, il est possible de le modifier :

– Si le dépôt a été accepté sur le portail : il suffit de soumettre un rapport sur « annuler et remplacer » pour les DSN mensuels jusqu’à la veille des jours d’enregistrement à minuit. – Si le dépôt a été refusé par le portail, il suffit de corriger les erreurs et de le soumettre à nouveau sous un « premier » rapport.

Après la date limite de dépôt :

— Le dépassement du délai entraînera des pénalités de la part des agences bénéficiaires. – Il n’est plus possible d’utiliser le module Annuler et remplacer. – Des corrections peuvent être apportées sur le DSN du mois suivant. – Un certificat de conformité est émis pour certifier que les obligations de déclaration ont été respectées.

4. Le lexique spécifique du système DSN pour le service public

Il est possible que les termes utilisés puissent prêter à confusion pour les déclarants du secteur public. En fait, le lexique de la norme DSN destiné au secteur privé net-enterprises.fr fournit un document lexical pour le service public.

5 questions récurrentes :

Que se passe-t-il si l’entreprise n’a pas d’employés certains mois de l’année ?

Vous pouvez faire une déclaration sans employé : « DSN nil ».

Comment gérez-vous les retards salariaux ?

Le retard salarial est une pratique commerciale dans laquelle le salaire est versé dans le mois suivant le mois d’activité de l’employé.

Les institutions qui participent au DSN en 2020 et qui sont concernées par ce règlement doivent donc soumettre leur DSN pour le Déclarez décembre 2019, à partir duquel la date limite est en janvier 2020.

Les institutions qui participeront au DSN en 2021 ou 2022 doivent suivre le même processus de reporting, à savoir : déclaration des « principaux mois déclarés » de décembre 2020 et 2021 avec des délais janvier 2021 et 2022.

Que faire si l’employeur possède plusieurs succursales connectées à celui-ci ?

Cet employeur doit fournir un DSN avec un numéro SIRET pour chaque établissement.

Si l’institution n’entre pas en vigueur le 1er janvier 2020, comment se passe la transition du DADS au DSN ?

Cet établissement ne peut pas intégrer l’appareil DSN. Elle devra attendre le 1er janvier des années suivantes (2021 et 2022) pour pouvoir le faire. Les DADS existent toujours.

6. Plus d’informations sur la documentation dsn-info.fr

DSN-Info.fr a créé un document qui permet aux déclarants de leur projet de passer au DSN. Dans ce document, les différents objectifs, étapes et outils à utiliser.

Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

    MPD ou mois principal déclaré : Le paiement de ce salaire est lié à ce mois, tandis que les cotisations sont liées à la période d’emploi.

    sources : — Le site web https://www.net-entreprises.fr/tableau-de-bord-dsn/ — Le site de l’entreprise — Le DSN dans le secteur public « un mémo pour vous accompagner » — Définition de la CPAM — Article 35 de la Loi n° 2012-387 du 22 mars 2012 relative à la simplification de la loi et à la simplification des procédures administratives — Sanctions en cas de non-conformité : — DSN des autorités publiques — Comment passer du PASRAU au DSN ? — Comment déclarez-vous le statut d’un salarié handicapé ? :— « Quelle méthode faut-il utiliser pour répondre à l’obligation d’emploi des personnes handicapées ? « — Le carnet 2020 Technologies de l’information DSN — Méthodes d’échantillonnage pour les sources DSN — Qu’est-ce que le DSN API ? – Planification de la phase pilote dans le secteur public – le site web du GIP MDS – le logiciel de salaire et de personnel compatible avec le DSN – Le dossier de presse DSN est basé sur publique.pdf – la section FAQ /DSN du CNRACL – Déclaration sociale nominative – De plus amples informations sur le DSN sont disponibles dans le livret technique 2020 dans la version PDF