Partenariats avec les Entreprises : Une Approche Responsable

Partenariats avec les Entreprises : Une Approche Responsable

Il existe plusieurs façons de faire décoller un business. Parmi celles-ci figure le partenariat avec les entreprises, une solution qui convient d’ailleurs à toute société. Certes, ce système implique un partage de profits et expose à un risque de conflit. Mais, il faut reconnaître qu’il constitue une approche très avantageuse. Dans cet article, découvrons davantage sur le sujet.

Le partenariat avec les entreprises : ce qu’il faut savoir

Le partenariat est une forme d’association de deux ou plusieurs entreprises en fonction d’un but. Le plus souvent, ces dernières partagent un objectif commun qu’elles décident d’atteindre ensemble. En effet, il existe plusieurs types de partenariats parmi lesquels on a :

A voir aussi : Un sommeil réparateur avec une literie parfaite

  • Le partenariat horizontal : il regroupe deux entreprises ayant une même taille. Il implique alors la mise en commun de quelques ressources propres à elles dans le but de gagner un nouveau marché. Le but peut être aussi la promotion d’une entreprise ;
  • Le partenariat vertical ou asymétrique: il s’agit d’une relation entre client-fournisseur. Celle-ci se transforme en une relation de franchiseur à franchisé.

Les formes de partenariat entre entreprises

Il existe plusieurs formes de partenariats entre les entreprises. Parmi les plus courantes, on a :

La coentreprise

La coentreprise consiste à mettre deux entreprises ensemble afin d’en créer une autre, du moins une nouvelle. Il peut aussi s’agir d’absorption d’une entreprise par une autre par le biais d’une prise de participation. Notons que les entreprises qui optent pour cette forme de partenariats sont généralement complémentaires. Cela permet en effet d’avoir d’importantes parts de marché avec une réduction de coûts.

A voir aussi : Quelle est la différence entre un KBIS et un Kbis ?

Le co-marketing ou la co-production

Encore appelé le co-branding, la co-production est un partenariat qui permet à deux entreprises de gagner sur leurs images de marque. Ainsi, elles unissent leurs forces afin de pouvoir dominer sur un marché, tout en préservant l’indépendance de leur PME.

Le partenariat sous forme de licence

Le partenariat sous forme de licence est l’exploitation du produit d’une entreprise dans une zone donnée. Mais, il faudrait que dans l’espace ou sur le territoire choisi, l’entreprise en question ait sa succursale implantée. La seconde entreprise quant à elle perçoit alors les dividendes, notamment sur les ventes effectuées.

La franchise

La franchise est une forme de partenariat qui implique le transfert de produits, d’habillage ou encore de savoir-faire. Avec ce choix, on assiste à une certaine rigueur quant au cahier de charges. Par ailleurs, la PME subit une importante perte d’autonomie.

Les avantages du partenariat avec les entreprises

Le partenariat avec les entreprises est une approche responsable. Avec le respect de l’engagement des deux parties, il constitue une solution pour accroître son chiffre d’affaires. En effet, le rapprochement qui se crée est un facteur qui favorise la position des entreprises sur le marché. Aussi, le partenariat permet de réduire certains frais de fonctionnement. Dans cette perspective, une entreprise présentant certaines faiblesses peut se les voir assumer par l’autre, notamment avec un service très efficace.

En outre, le partenariat est également le moyen pour les entreprises d’échanger sur leur savoir-faire, leurs expériences ainsi que leurs pratiques. Et la mise en commun de toutes ces ressources facilite la réalisation des projets établis. À cet effet, il faut préciser qu’avec un partenariat, il est plus facile de développer et de commercialiser de nouveaux produits. C’en est de même s’il s’agissait d’un service ou d’un procédé quelconque.

Par ailleurs, comme autres avantages du partenariat avec les entreprises, on a :

  • Le renforcement de la position concurrentielle;
  • L’utilisation de nouveaux canaux de distribution ;
  • La conservation d’une grande souplesse sur le plan organisationnel.