Comment calculer son Taux Journalier Moyen en portage salarial ?

Comment calculer son Taux Journalier Moyen en portage salarial ?

Peu importe le secteur d’activité, l’objectif de tout employé, salarié ou indépendant, est d’être payé convenablement tout en proposant des prix compétitifs pour séduire les potentiels clients. Le TJM (Taux Journalier Moyen) est une méthode utilisée par les freelances et les consultants en portage salarial pour fixer leur salaire. Dans cet article, nous allons vous expliquer en détails comment calculer votre TJM en tant que salarié porté. Vous le constaterez, il n’y a rien de bien compliqué.

Qu’est-ce que le TJM (Taux Journalier Moyen) ?

Le tarif journalier moyen ou TJM désigne le salaire qu’un consultant indépendant ou en portage salarial touche en une journée pour la réalisation d’une prestation. Cet indice de prix est exprimé hors taxe (HT). Ensuite, le salarié porté utilisera ce tarif journalier moyen pour calculer son salaire mensuel ou son salaire pour une mission de plusieurs jours. Pour ce faire, il suffit de le multiplier par le nombre de jours de travail.

A lire en complément : L’importance du pointage en entreprise

Il s’agit d’un « taux moyen », le salarié porté il est libre de l’augmenter pour les week-ends ou les jours fériés. Pour faciliter l’estimation, vous pouvez recourir au simulateur de TJM en portage salarial. Attention, il faut noter que la facturation par journée de travail est liée à une obligation de résultat. Le consultant doit atteindre l’objectif fixé pour percevoir son revenu.

 

A lire également : Combien de pourboire peut-on espérer en tant que livreur Uber Eats?

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour calculer le TJM ?

La première base qu’il vous faudra pour calculer votre TJM est le revenu que vous souhaitez percevoir. Pour le fixer, prenez en compte votre situation actuelle (famille, logement, crédits, etc.). Une fois cette somme définie, voici les facteurs à considérer pour faire le calcul :

1. Expertise et expérience

Votre niveau d’expertise dans votre domaine d’activité influence votre Taux Journalier Moyen, car plus vous avez de l’expérience, plus le client peut être sûr que vous offrirez un travail de qualité. Si vous avez plusieurs années d’expérience et que vous disposez de compétences approfondies, vous pouvez fixer un TJM élevé.

2. Les frais professionnels

Prenez également en compte les frais liés à votre activité dans l’estimation du TJM. Cela inclut les charges sociales, les frais de déplacement, la connexion internet, les frais de bouche, l’achat de matériel, l’achat de fournitures, l’électricité, etc. Certains frais peuvent être à la charge du client, demandez-lui avant de faire le calcul. Pour être remboursé, vous devez fournir un justificatif pour chaque dépense.

3. Durée et ampleur de la mission

Le type de mission qui vous est confiée est également un critère important pour définir votre Taux Journalier Moyen. Si les services demandés nécessitent une expertise très spécifique ou que le travail vous demandera beaucoup de temps, le salaire doit être élevé. Les missions ponctuelles ou/et urgentes ont tendance à avoir des TJM plus élevés.

4. Les frais de gestion

Connus également sous le nom de frais de portage, ce sont les frais que déduisent les entreprises de portage en échange des services qu’elles vous rendent. Notamment la gestion administrative, l’accompagnement personnalisé, la gestion de la facture, les relances client, les assurances, la retraite, l’avance de salaire et l’assistance juridique en cas de litige avec un client.

En considérant ces différents facteurs, vous pourrez estimer approximativement le TJM en portage salarial le plus adapté à vos services. Attention, soyez vigilant lors du calcul, d’autres éléments peuvent être intégrés en fonction de votre situation et des prestations demandées. Renseignez-vous bien concernant les frais de gestion prélevés par l’entreprise de portage.