Quand dois-je signer un contrat à durée indéterminée ?

Quand dois-je signer un contrat à durée indéterminée ?

Le contrat à durée déterminée est une convention de travail qui définit la forme normale et générale de la relation entre l’employeur et l’employé. Sa signature est importante selon le règlement juridique. Vous devez le faire pour ne pas tomber sous le coup de la loi. Connaissez-vous alors quand vous devez accepter un CDI ? Sinon, la réponse se trouve dans ce guide.

Contrat à durée indéterminée : signer à la suite d’un recrutement direct

Ils sont nombreux à se demander à quel moment ils doivent signer un contrat à durée indéterminée. La réponse à cette interrogation est très simple. En effet, la signature d’un CDI peut intervenir dans le cas d’un recrutement direct.

A lire en complément : Rappel de salaire : quels sont les avantages de ce système ?

Un tel engagement amène l’entreprise à vous faire passer une période d’essai. Pendant cette phase, la structure prend le temps d’évaluer votre capacité d’employé. Toutefois, il est important de rappeler qu’un pareil arrangement se rompt seulement lorsqu’il y a un commun accord ou après une faute grave. De plus, cet accord ne prévoit pas de date de fin.

Signer un contrat à durée indéterminée après un stage concluant

contrat à durée déterminée

A découvrir également : L’importance d’un avocat en cas de suspension de permis de conduire

Si après un stage, votre employeur décide de vous embaucher, il peut vous faire parvenir un contrat à durée indéterminée. À vous de mettre votre signature si les clauses du traité vous conviennent. Si vous donnez votre accord, vous êtes soumis à une période d’essai qui sera fixée en fonction du titre à occuper.

Selon la loi, elle peut prendre deux mois au plus si vous êtes un simple employé. Si vous êtes un agent de bureau, cela peut couvrir un à trois mois ou une à quatre lunes si vous occupez un poste à responsabilité.

Il est important de savoir que la règle prévue par la législation et qui définit la période d’essai est parfois différente. En effet, pour une entreprise qui décide de vous embaucher en CDI après une expérience concluante, elle doit prendre en compte votre temps de stage. Si vous êtes recruté au même poste, votre phase d’essai doit être déduite de votre durée de stage.

Signature d’un CDI après qu’un contrat à durée déterminée a été renouvelé deux fois

Avant tout, sachez qu’un contrat à durée déterminée est un accord qui lie le salarié à une structure suivant un temps donné. Cela voudrait dire que si un employé est sous un CDD, il connaît la période exacte qu’il fera au service de l’entreprise.

En principe, un CDD ne peut pas être renouvelé plus de deux fois. Il dure 18 mois au maximum dans le cas général. Par contre, si votre employeur vous propose un poste à plein temps, cela se transforme en CDI.

À ce niveau, vous aurez une stabilité professionnelle écrite sur papier et signée par vous et par lui. Votre patron n’a donc pas besoin d’attendre la fin du CDD avant de vous faire signer un CDI. Il suffit qu’il y ait un commun accord entre les deux parties. Il est bon d’approuver ce type de contrat lorsque le poste en question engage des tâches temporaires.

En gros, vous pouvez déjà comprendre qu’un CDI est une convention qui met l’employé à l’abri des renvois sans fondement. Raison de plus pour signer un tel contrat lorsque l’occasion se présente.