Pourquoi choisir l’autoédition ?

Pourquoi choisir l’autoédition ?

Écrire des livres qui méritent d’être lu est le principal don des écrivains. Aujourd’hui, l’écriture est devenue une activité et génère des chiffres intéressants chaque année. En raison des exigences parfois exagérées des maisons d’éditions classiques, certains écrivains optent pour l’autoédition. Voici les raisons pour lesquelles l’autoédition représente une meilleure option. On vous en parle en détails à travers cet article.

L’autonomie et la liberté

Le premier avantage de l’autoédition est la liberté et l’autonomie dont dispose un auteur sur son œuvre. Depuis des siècles, les maisons d’édition sont parfois plus connues que des écrivains. Même s’il faut reconnaître leurs compétences et le travail colossal qu’il effectue, confier son livre à une maison d’édition est aujourd’hui compliqué. En raison du nombre de demandes dans les maisons d’édition, vous passerez des mois pour obtenir la réponse favorable d’une maison d’édition classique. Une situation qui peut parfois décourager un écrivain.

A découvrir également : Quelle est le salaire d'un comptable ?

Avec l’autoédition, l’auteur s’occupe de tout à partir de l’écriture jusqu’à la publication. Cela prend en compte les choix de couverture, la correction et le prix du livre. Une liberté complètement inexistante chez les maisons d’édition classique. Cela inclut également plusieurs efforts de la part de l’écrivain. Il doit consacrer énormément de temps pour fournir un livre exceptionnel. Néanmoins, la liberté dont dispose l’écrivain ne l’empêche pas de demander de l’aide. Il peut se rapprocher des écrivains expérimentés en autoédition qui seront fiers de partager leurs expériences avec lui.

La conservation du droit d’auteur

Le droit d’auteur permet à un artiste de jouir intégralement des fruits de son œuvre. Cependant, les écrivains ne bénéficient pas énormément de ce droit qui se trouve transféré au maisons d’éditions classiques. En cas de collaboration avec une maison d’édition , c’est celle-ci qui décédera du prix de votre livre ainsi que sa vente. S’il est vrai que l’écriture est une passion et que l’argent ne devrait pas prendre le dessus, il faut reconnaître qu’un artisan vis de son œuvre. Les auteurs ont besoin d’argent pour vivre et poursuivre leurs passions. Les écrivains gagnent en moyenne 10% du prix de leurs livres. Ce qui suppose que pour un livre vendu à 30€, l’auteur ne touche que 4€. Avec l’autoédition, l’écrivain fixe le prix, surveille la vente et perçoit régulièrement ses droits.

A voir aussi : Les certifications des e-liquides Pro VDLV

La proximité entre l’auteur et les lecteurs

Avec l’avènement des réseaux sociaux, l’auteur à désormais la possibilité d’aller vers ses lecteurs sans engagement et autorisation d’une maison d’édition. L’auteur peut échanger avec son lectorat afin de recevoir des amendements et des inspirations pour un prochain livre. Pour cela, vous pouvez créer un blog afin de publier des histoires ou des extraits de votre livre. Une grande partie des internautes aura également envie de lire votre livre. Vous pouvez également animer les réseaux sociaux à travers votre don d’écriture afin de vous connaître davantage.

La publication de plusieurs ouvrages en peu de temps

Avec une maison d’édition, un livre peut faire des années avant d’être publié. Cette situation est encore plus courante lorsqu’il s’agit du premier livre de l’écrivain. Les chances de publication deviennent faibles et les refus et rejets seront inévitables. Néanmoins, avec l’autoédition, un auteur peut publier un bon nombre de livres. Cependant, l’auteur ne doit pas publier des livres de mauvaise qualité juste parce qu’il a la possibilité de publier le nombre voulut. La qualité de ses œuvres doit être exceptionnelle afin de résister à la concurrence sur internet.