Comment définir un axe de communication ?

Comment définir un axe de communication ?

Avez-vous une idée de ce que c’est un axe de communication ? De nos jours, si l’on désire établir un plan de communication, promouvoir une entreprise, un produit ou une campagne, il est essentiel de bien définir ses idées. L’axe de communication est tellement important, car il peut déterminer tous les outils et les stratégies de communication qui s’ensuivent. Mais comment le définir? Pour en savoir plus, il est recommandé de suivre l’article !

Qu’est-ce qu’un axe de communication ?

Le terme « axe de communication » n’est pas facile à saisir pour de nombreuses personnes. Il est difficile de le définir. Mais on peut le résumer comme un point central, une idée directrice permettant de rattacher les idées dans une planification de communication.

A voir aussi : Surveillance de chantier : pourquoi les caméras sont indispensables ?

C’est autour de l’axe que les messages, l’affichage, les outils de communication, les stratégies, les supports médiatiques et les activités doivent être bâtis. L’axe de communication représente les valeurs que l’entreprise souhaite véhiculer.

Par ailleurs, l’axe de communication dépend de la réponse face à la problématique soulevée. Et cette réponse doit être courte et précise : un mot ou une phrase, tout au plus!

A voir aussi : Quelles sont les différentes déclarations sociales ?

Choisir un bon axe de communication

Afin de faire le bon choix de son axe de communication, il existe plusieurs éléments à prendre en compte. Voici quelques-uns :

Déterminer la philosophie votre entreprise

La promesse que l’entreprise fait à son public repose sur l’axe de communication. Les services et les produits proposés par l’entreprise sont détenus en fait par cette parole. Les valeurs, la philosophie ainsi que la raison d’être de l’entreprise sont surtout  représentés par cet axe. Enfin, grâce à l’axe de communication, l’entreprise peut se démarquer de ses rivaux.

Choisir un slogan percutant

L’axe de communication est présenté par un slogan. En effet, même si ce sont deux concepts différents, ce dernier tisse un lien fort entre le public et l’axe de communication. Par conséquent, le slogan doit être percutant afin de marquer les esprits.

Nike et son « Just Do It » est le meilleur exemple de cet axe de communication. Le slogan apporte le même message « fais-le, fonce ! » quelle que soit l’opération menée par cette marque. C’est pourquoi Nike a été déterminé par l’axe de communication. Il insinue que n’importe quel être humain peut devenir athlète lorsqu’il s’entraîne. Chaque publicité de cette marque au Swoosh incite alors les gens à sortir de chez eux pour faire leur entraînement. De ce fait, derrière chacun des messages délivrés par Nike, l’axe de communication est omniprésent.

Connaître précisément son public-cible

Afin de déterminer l’axe de communication, il est très important de connaître son public cible. En fait, le ton de la campagne est bien distinct si l’on s’adresse à des adolescents ou à des grands-parents. C’est pourquoi, lors d’une campagne, l’axe se diffère en fonction du public auquel l’entreprise communique. Pour des personnes âgées par exemple, l’axe de communication d’une campagne peut être la sécurité, tandis que pour les adolescents, cela peut être le culot ou l’aplomb.

Toutefois, un axe de communication peut également être en mesure de sensibiliser plusieurs publics. Mais la communication de masse est moins efficace parmi les différents types de communication.

Déterminer les besoins existentiels de son public

Afin d’opter pour un bon axe de communication, il faut connaître les besoins de son public. En effet, une fois que le public-cible a été bien défini, il est essentiel de savoir ses besoins existentiels. N’importe quel message de l’entreprise doit alors toucher une des motivations essentielles de son public-cible.

Apporter une dimension éthique

Aux yeux des Français, la dimension éthique (Business Insider) occupe une place primordiale. De nos jours, il est difficile d’ignorer cette tendance pour les entreprises. Afin   d’intégrer ces considérations à leur axe de communication, les sociétés doivent avoir un respect des contraintes environnementales et sociétales durant une longue durée. De plus, il est indispensable de placer des actions tangibles qui vont en ce sens. C’est une exigence afin de garantir la crédibilité de l’entreprise aux yeux du public.

Conclusion

Si vous n’avez pas de connaissances concernant l’axe de communication, alors cet article vous a présenté l’essentiel. La meilleure manière d’établir un plan de communication, de promouvoir son entreprise, un produit ou un service est de définir un axe de communication. Afin de faire le bon choix sur celui-ci, il est nécessaire de prendre en compte les différents éléments cités ci-dessus.

Comment élaborer un axe de communication efficace ?

Maintenant que nous avons vu ce qu’est un axe de communication, pensons à bien considérer les entreprises qui sont liées à la mise en place de cet axe. Ces objectifs doivent être clairement définis et quantifiables pour pouvoir mesurer leur impact.

Il est nécessaire d’étudier le marché sur lequel se positionne l’entreprise afin de comprendre les attentes des clients potentiels. Cette étude doit permettre de recueillir des informations pertinentes sur la concurrence, les tendances du marché ainsi que sur les besoins réels des consommateurs.

Une fois toutes ces données collectées et analysées avec soin, pensez à bien déterminer une stratégie adaptée à ces résultats et aux objectifs fixés par l’entreprise. Cette stratégie peut prendre différentes formes telles que l’amélioration du produit ou service proposé, ou bien encore la mise en avant d’un avantage concurrentiel fort.

Pour rendre cette stratégie plus pertinente auprès du public cible visé par celle-ci • qui a été préalablement identifié -, un message cohérent doit être développé autour de cet axe choisi afin qu’il soit facilement identifiable par le public visé.

Une bonne connaissance du secteur dans lequel évolue votre entreprise sera essentielle pour élaborer un plan solide qui vous aidera à atteindre vos différents objectifs marketing tout en vous différenciant efficacement face à vos concurrents directs.

Il ne faut pas oublier non plus que chaque entreprise est unique ; elle possède son propre ADN qui doit être valorisé dans sa stratégie de communication. Pensez à bien personnaliser cette dernière en fonction des spécificités propres à chaque entreprise pour qu’elle soit réellement efficace.

La création d’un axe de communication est une étape cruciale à ne pas négliger dans la réussite d’une campagne marketing. Il faut penser à l’avance et prendre en compte tous les éléments clés pour définir un axe pertinent et adapté aux objectifs fixés par l’entreprise tout en répondant aux attentes de son public cible.

Les erreurs à éviter dans la définition d’un axe de communication

Bien souvent, les entreprises commettent des erreurs dans la définition de leur axe de communication. Voici quelques-unes des plus fréquentes que vous devez éviter.

La première erreur est celle du manque de clarté dans la définition des objectifs. Effectivement, il peut arriver que l’entreprise soit floue sur les résultats qu’elle souhaite obtenir avec sa campagne marketing. Vous devez définir dès le départ ses attentes en termes quantitatifs et qualitatifs pour mesurer efficacement l’efficacité de sa stratégie.

La deuxième erreur courante concerne la mauvaise compréhension du public visé par l’axe choisi. Une entreprise qui n’a pas pris le temps d’étudier son marché cible risque fort de passer à côté des besoins réels de celui-ci et donc de ne pas atteindre ses objectifs.

Une troisième erreur à éviter consiste en un message peu cohérent ou inadapté au public visé. Le choix d’un angle original peut être payant, mais il doit être utilisable par tous les acteurs impliqués dans la communication pour garantir une homogénéité dans le discours tenu par l’entreprise.

Il y a aussi le problème assez commun lié à une utilisation abusive du jargon spécifique propre aux professionnels du secteur concerné, sans prendre en compte la réalité quotidienne vécue par leur réseau. Cela empêchera toute adhésion solide auprès des clients potentiels face aux bénéfices offerts par cette entreprise • généralement très techniques ou spécifiques comme décrits.

Certaines entreprises se lancent tête baissée dans une communication proactive en oubliant que chaque entreprise est différente et qu’elle doit adapter sa stratégie de communication à ses spécificités propres.

Il ne faut pas négliger l’importance d’une veille concurrentielle pour ne pas prendre des risques inutiles qui pourraient coûter cher. Une analyse régulière du marché permettra d’ajuster la stratégie en fonction des évolutions constatées.

Avec les bons outils et conseils appropriés • adaptés aux réalités concrètes vécues par vos clients potentiels -, votre entreprise sera armée pour réussir sa campagne marketing tout en s’affirmant comme un acteur clé sur son marché.

Comment mesurer l’efficacité d’un axe de communication ?

Une fois que vous avez défini votre axe de communication, vous devez mesurer son efficacité. Voici quelques méthodes pour y parvenir.

Vous pouvez utiliser les statistiques en ligne. Les outils comme Google Analytics permettent de suivre le trafic généré sur votre site web ou vos réseaux sociaux et ainsi mesurer l’impact de vos campagnes marketing sur la visibilité et le nombre d’utilisateurs visitant ces espaces numériques.

La deuxième méthode consiste à mener des enquêtes auprès du public cible pour évaluer leur perception et leur compréhension du message véhiculé par votre entreprise. Ce qui implique une bonne connaissance des attentes, avis critiques et défauts perçus afin de travailler dans une optique d’amélioration continue bien comprise. Ces enquêtes peuvent aussi aider à identifier les points forts et les faiblesses, souligner les aspects positifs et négatifs susceptibles d’être améliorés, principalement liés aux messages transmis (le fond) plutôt qu’à la forme choisie pour sa présentation (la forme).

Une troisième méthode consiste à observer l’évolution des ventes en termes de pourcentage par rapport à un temps donné. Si cela peut prendre plus longtemps que prévu au départ, cette méthode est particulièrement pertinente puisqu’elle permettra notamment, d’une part, de vérifier si l’axe choisi a permis une augmentation significative en volume ou non des ventes en considérant avec recul tous les facteurs externes pouvant avoir influencé les ventes tels que les événements saisonniers, la conjoncture économique ou encore l’évolution des réglementations professionnelles ; d’autre part, de faire un bilan de santé s’agissant de tous les aspects liés aux opérations commerciales et marketing menées pour détecter d’autres axes potentiels à définir lorsqu’il sera temps de remettre en question la stratégie actuelle.

Vous devez noter que la mesure de l’efficacité ne doit pas se limiter à une simple évaluation quantitative du retour sur investissement. Il faut aussi prendre en compte l’image véhiculée par votre entreprise auprès des consommateurs et autres parties prenantes. Cela inclut donc aussi bien tous les éléments mesurables (chiffres) qu’immatériels (perspectives d’avenir positives quant au positionnement vis-à-vis des concurrents).

Mesurer l’efficacité d’un axe de communication requiert une approche globale qui combine données statistiques chiffrées et enquêtes qualitatives auprès du public cible. En gardant toujours à l’esprit le besoin constant d’amélioration continue pour rester pertinent sur son marché tout en répondant aux attentes réelles et changeantes des clients finaux.

L’importance de la cohérence dans la mise en place d’un axe de communication

Une fois que vous avez déterminé votre axe de communication, pensez à bien parler directement aux consommateurs finaux. L’utilisation d’un ton trop commercial pourrait effectivement briser cette relation naturelle avec eux, alors qu’utiliser un langage technique ne faciliterait pas non plus leur compréhension du message véhiculé (ex : utiliser plutôt ‘réduction’ plutôt que ‘rabais’, ‘offre promotionnelle’ plutôt que ‘promotion’, etc.). Le but ici est donc d’éviter tout écart qui pourrait décrédibiliser votre entreprise et empêcher ainsi sa croissance.

Pensez à bien respecter l’audience cible en adaptant chaque message à ses attentes et besoins spécifiques. Pensez à bien considérer les habitudes d’achat, les caractéristiques démographiques et socio-culturelles ainsi que le comportement des consommateurs pour communiquer avec eux efficacement.

La cohérence dans votre communication marketing est une pierre angulaire pour assurer que l’axe choisi soit compris par le public visé sans provoquer une rupture du lien créé entre ces derniers et votre entreprise. La persistance dans cette voie, qui nécessite une attention constante aux détails afin de garantir sans relâche un alignement parfait sur tous les canaux utilisés (digital ou non), vous permettra alors d’accroître votre notoriété pour finalement atteindre vos objectifs commerciaux tout au long du cycle de vie de votre produit/service proposé.