Automatisation de la logistique des entrepôts : quels sont les axes auxquels s’intéresser ?

Automatisation de la logistique des entrepôts : quels sont les axes auxquels s’intéresser ?

Ces dernières années ont permis au secteur du commerce en ligne de connaitre un développement plus que fulgurant. Pour les managers de chaines d’approvisionnement, cela a fait naitre de nouveaux défis. Les flux liés à la logistique doivent être repensés pour faire face à l’accroissement des commandes, la diminution des délais de livraison, etc. Pour conserver leur compétitivité face à la concurrence, de nombreuses entreprises pensent à automatiser leurs entrepôts. Pourquoi est-ce une option pertinente ?

Gérer autrement ses entrepôts : l’impact de l’automatisation


Une fois que la décision d’automatiser les zones de picking est prise, elle doit également concerner les missions incluant :

A lire en complément : 3 caractéristiques à rechercher dans des chaussures de sécurité

  • La gestion des entrepôts ;
  • Les transports de marchandises ;
  • La préparation des commandes.

Au regard de toutes ces tâches, il est donc indispensable de se servir d’outils pouvant faciliter le transport automatique des marchandises. Ces dernières peuvent ainsi être déplacées entre deux points. Le matériel utilisé dans le processus aujourd’hui est principalement composé :

  • Des véhicules guidés de façon automatique ;
  • Des chariots élévateurs ;
  • Des drones.

Quelles que soient les quantités de marchandises présentes dans votre entrepôt, ces outils sont en mesure de les déplacer. En fonction de certains besoins spécifiques, de l’équipement à utiliser de façon fixe peut également être envisagé. Ce sont notamment les machines pour trier les produits, ou les convoyer. Bien entendu, il faudra également s’assurer de posséder un logiciel WMS pour tirer le meilleur parti de votre automatisation logistique.

A lire en complément : Où retrouver les emplois les plus recherchés ?

Avec cet outil à la pointe de la technologie, vous pouvez aisément synchroniser et piloter les matériels mentionnés plus haut.

Pourquoi automatiser ses entrepôts logistiques ?

Comme vous pouvez vous en douter, le stockage automatisé permet aux entreprises qui en font le choix de bénéficier de plusieurs atouts. L’un des plus évidents est la réduction des erreurs qui peuvent être commises pendant l’exécution des commandes. Par ailleurs, les outils technologiques permettent de rendre les opérations logistiques plus rapides. Il en découle donc un gain de productivité au sein des entrepôts automatisés.

Les marchandises sont mieux rangées, ce qui permet de réduire l’espace qu’elles occupent habituellement. Les différents opérateurs travaillent ainsi dans un cadre plus sûr, et sont moins soumis aux accidents. Les tâches les plus difficiles dans les entrepôts automatisés sont exécutées par les machines. Il se produit alors une réduction de la difficulté de certaines d’entre elles. Notez également que les stocks de marchandises bénéficient d’une gestion plus efficace et précise.

Au regard de tout cela, l’entreprise qui mise sur l’automatisation de sa logistique parvient ainsi à :

  • Diminuer ses frais relatifs à l’exploitation ;
  • Accroître de façon significative sa productivité.

Par conséquent, elle dispose de toute la capacité nécessaire pour faire face aux nouveaux défis qui pourraient se présenter. De plus, les entreprises qui s’inscrivent dans cette dynamique ont plus de facilité à engager la main-d’œuvre nécessaire.

Ces tâches à automatiser


Une fois que vous avez pris la décision d’automatiser totalement votre entrepôt, il faudra prévoir un budget assez conséquent. Ainsi, vous aurez l’assurance que cet espace de stockage pourra être utilisé pendant une dizaine d’années au moins. Cela souligne donc l’importance de passer à la loupe, des paramètres comme :

  • La rentabilité ;
  • Le retour sur investissement de votre projet.

Ensuite, vous devrez allouer en priorité les ressources aux tâches que vous devrez automatiser. L’étude de faisabilité devra par conséquent s’intéresser à ces aspects, et déterminer les avantages qui peuvent en découler. Les tâches prioritaires sont notamment celles dont la gestion est manuelle, et susceptible d’engendrer le plus d’erreurs. À chaque palier de la chaine logistique, il est possible de déployer des solutions d’automatisation.

Étudiez donc la configuration de votre business, afin de déterminer les points qui nécessitent en priorité votre attention. Ils ne sont pas identiques d’un entrepôt à un autre, et ce serait une erreur de le penser.