Comment faire une etude commerciale d’un projet ?

Comment faire une etude commerciale d’un projet ?

Avant de commencer votre projet, réalisez une étude de faisabilité.

Cette étude doit couvrir différents aspects : étude de faisabilité commerciale ou de marché, étude de faisabilité technique ou technique, étude de faisabilité financière ou financière, faisabilité économique ou investigation économique.

A lire aussi : Comment faire de la publicité sur notre site Internet ?

En savoir plus sur la faisabilité technique, la faisabilité financière et la faisabilité économique.

Cet article se penche sur la faisabilité commerciale d’un projet ou d’une étude de marché.

A lire aussi : Comment créer un compte Gmail pour une autre personne ?

Dans le cas d’un projet productif, une étude de marché doit être réalisée pour estimer le potentiel commercial du projet. L’étude de marché permet de connaître et de comprendre l’environnement dans lequel vit l’entreprise et de prévoir son développement.

__config_colors_palette__ {« palette active » :0, « config « : {« couleurs » : {« 76c49 » : {„Name“:“ Main Akzent“,“ Elternteil“ :-1},“ f9748″: {„Name“:“ Akzentlicht Transparent“,“ Elternteil“:“ 76c49″,“ Schloss“: {„Leichtigkeit“ :1}},“ Farbverläufe „:},“ Paletten „:},“ Original“: {„Farben“: {„76c49“: {„val“:“ rgb (217, 45, 45)“,“ hsl“: {„h“ :0, „s“ :0,69,“ l“: 0,51}},“ f9748″: {„val“:“ rgba (217, 45, 45, 0,05)“,“ hsl_ parent_dependency“: {„h“ :0,“ s“ :0.69,“ l“ :0.51}}},“ Farbverläufe“:}}} __config_colors_palette__

Kit du Chef de Projet Performant

25 Vorlagen incontournables et leurs fiches erklärende

Accéder au Bausatz

Elle permet donc d’évaluer le potentiel du marché afin de valider la faisabilité du projet, puis prendre une position concurrentielle pertinente .

En fait, cette étape fondamentale de l’analyse d’un projet passe par une analyse quantitative et qualitative de l’offre et de la demande actuelles et futures d’ un bien ou d’un service, sans pour autant négliger sa stratégie marketing.

Il permet de déterminer le niveau de demande d’un produit par rapport à l’offre sur le marché.

  • Analyse quantitative  : couvre les quantités physiques et les prix ;
  • Analyse qualitative  : couvre les méthodes de vente, les attitudes des clients et les mesures à prendre par les autorités en relation avec le produit.

Approche de la faisabilité commerciale d’un projet

Une étude de marché efficace nécessite une étude de marché bien ordonnée et approche structurée, qui doit être adaptée aux réalités locales et constituer la base d’une méthode de travail, de recherche et d’analyse pour un chef de projet.

a) À la recherche d’informations

  • rechercher des informations existantes ;
  • exécuter un questionnaire ;
  • Mener des entretiens.

b) Synthétiser et analyser les informations collectées

  • vérifier l’exactitude des informations ;
  • Questionnaires Scribe ;
  • Analysez les réponses des entretiens.

c) Préparation du rapport

  • identifier les opportunités de marché et les risques ;
  • Définissez les principaux facteurs de réussite et les restrictions du marché.

d) Estimation du chiffre d’affaires prévu

  • formuler plusieurs hypothèses ;
  • La configuration des comptes de prévision.

L’offre et la Demande du Marche

Cette Abschnitt porte sur cinq dimensionen nécessaires d’appréciation du marché:

__config_colors_palette__ {„active_palette“ :0,“ config“: {„Farben“: {„76c49“: {„Name“:“ Hauptakzent“,“ parent“ :-1},“ f9748″: {„Name“:“ Akzentlicht transparent“,“ Eltern“:“ 76c49″,“ Schloss“: {„Leichtigkeit“ :1}},“ Farbverläufe“:},“ paletten“:},“ original“: {„Farben“: {„76c49“: {„val“:“ rgb (217, 45, 45)“,“ hsl“: {„h“ :0,“ s“ :0,69,“ l“ :0,51}},“ f9748″: {„val“:“ rgba (217, 45, 45, 0,05)“,“ hsl_parent_dependency“: {„h“ :0,“ s „:0,69,“ l“ :0.51}}},“ Farbverläufe“:}}} __config_colors_palette__

Besoin de maîtriser votre gestion de projet?

25 modèles et outils de gestion de projet

Documents téléchargeables

a) Le marché

Le marché est une série de transactions ou de transactions effectuées entre acheteurs et vendeurs.

Un marché nécessite une activité commerciale traitée avec une certaine régularité et des règles dans le cadre d’un environnement concurrentiel.

Il se compose donc d’un certain nombre de clients actuels ou potentiels d’un produit ou d’un service.

Ces clients s’efforcent d’effectuer un échange pour satisfaire un besoin ou une envie. Le marché est identifié par rapport à un domaine spécifique, tandis que les biens et les services sont définis par un ensemble de caractéristiques.

Pour une unité de production qui doit fabriquer un produit, il est important de déterminer la part de marché ce qui est estimé en valeur absolue ou relative.

En fait, la valeur absolue correspond au chiffre d’affaires de l’entreprise dans le chiffre d’affaires total du produit et la valeur relative correspond aux ventes de l’entreprise dans les ventes du principal concurrent.

Par exemple :

Disons que quatre boulangeries, à savoir A, B, C et D avec C principaux concurrents.

Part de marché relative de A = A/C ; part de marché absolue de A = A/ (A B C D).

Plusieurs acteurs interviennent donc sur un même marché :

  • l’acheteur est la personne qui supporte les frais d’achat d’un bien ou d’un service.
  • Le consommateur ou l’utilisateur est la personne qui consomme le produit.
  • Le médecin prescripteur est la personne qui influence l’achat du produit, c’est le cas du médecin pharmacien.
  • Le distributeur est la personne impliquée dans la distribution du produit au consommateur, les concurrents sont des entreprises qui proposent le même produit.

b) demande

La demande est le montant d’un bien ou d’un service que les acheteurs souhaitent acheter à un prix précis. Elle résulte d’un besoin.

Selon Abraham Maslow (psychologue américain 1900-1970), il existe différents types de besoins. Pour répondre à un besoin et mieux le connaître, vous devez répondre à une série de questions, notamment :

  • Qui ? … la réponse à cette question permet de connaître le consommateur, d’identifier son projet et de le distinguer selon certains critères ;
  • Combien ? … il permet de connaître le nombre de clients et le volume des achats ;
  • Où ? … il vous permet de localiser la demande et de segmenter géographiquement marché ;
  • Quand ? … Vous pouvez déterminer la fréquence d’achat et les fluctuations saisonnières.
  • Comment ? … cela vous permet de connaître le comportement d’achat.

c) L’offre

L’offre correspond à la quantité disponible à la vente ou à la quantité que les vendeurs souhaitent vendre à un prix spécifique. Il résulte de la production.

Un certain nombre de questions nous permettent de mieux apprécier ce qui se trouve sur le marché, notamment :

  • Qui ? … identifier d’autres entreprises ou concurrents qui proposent le même produit ;
  • Où ? … trouver des concurrents ;
  • Combien ? … le nombre et le volume ;
  • Qui ? … nous identifions d’autres entreprises ou concurrents qui proposent le même produit ;
  • Où ? … trouver les concurrents ;
  • Combien ? … le nombre et le volume ;

Bref, les mêmes questions concernant la demande s’appliquent à l’offre.

d) L’environnement

L’objectif est d’identifier les facteurs qui peuvent influencer le marché et l’entreprise  :

  • Innovation  : quels sont les développements technologiques ? Sont-ils fréquents ? Quel impact ont-ils sur le marché, sur l’entreprise ?
  • Réglementation et législation : Qu’est-ce que la législation nationale et internationale ? Quel est le rôle des pouvoirs publics ? Quel rôle jouent les groupes professionnels et les organisations ?
  • Groupes d’influenceurs  : Quels sont les groupes ou les personnes qui peuvent influencer le marché, l’entreprise ? Organisations, syndicats, prescripteurs (par exemple, le médecin qui prescrit des médicaments à ses patients).

e) La confrontation entre l’offre et

Il s’agit d’analyser les perspectives de l’unité de production en fonction de ses paramètres de basedemande . En fait, il existe trois scénarios :

  • offre > demande… mauvaise situation ;
  • offre = demande… situation équilibrée ;
  • Offre < demande… bonne situation.

Une conclusion erronée donne lieu à des recommandations non fondées ou subjectives qui faussent l’ensemble de l’étude dès le début.

L’analyse doit déboucher sur des conclusions et des recommandations précises de l’étude.

En espérant que notre article sur la faisabilité commerciale d’un projet vous ait aidé, nous attendons avec impatience de vous retrouver dans notre prochain article sur la faisabilité technique du projet.

Copyright des images : illustrations.fr